Keandra : le nouveau prénom tendance et original en France

prénom Keandra
Image par Terri Cnudde de Pixabay

L’une des questions qui préoccupent le plus les parents avant les naissances, est le prénom que va porter leurs enfants. Aujourd’hui, nous allons plus particulièrement parler de l’un d’entre eux : « Keandra ». Ce prénom, jusque-là pratiquement méconnu en France, est en constante évolution. Il commence désormais à apparaître au niveau des compteurs des prénoms du genre féminin. Car oui, Keandra est un nom de filles et il n’a jamais été donné aux garçons – bien qu’il soit possible qu’il trouve son pendant masculin. L’évolution de son succès est également due à son originalité. Classement de ce prénom parmi tous les autres noms possibles, signification et intérêt : tous les détails dans cet article.

Origine et signification du prénom Keandra 

Pourquoi le prénom de Keandra n’est tendance qu’aujourd’hui ? D’où vient-il et que peut bien signifier ce nom qui n’est définitivement pas Français ?

En fait, Keandra est un prénom qui tient son origine des terres écossaises. En d’autres mots, c’est du gaélique. Sa signification exacte est encore sujette à débat jusqu’à aujourd’hui. Beaucoup prétendent que Keandra signifierait « Fille de Henri » dans une autre langue, mais jusque-là, ce n’est qu’une hypothèse de blog. Aucune étude scientifique n’est encore venue confirmer la signification de ce prénom féminin.

Chaque décennie et chaque pays ont une vague de tendance de noms et prénoms lors des naissances. Keandra ne rentre que maintenant dans les différents compteurs des naissances de France, tout simplement parce que c’est aujourd’hui que les prénoms « sans véritable signification » sont prisés. Il y a eu :

  • des saisons de noms purement français (Claude, Michelle, Hélène),
  • des périodes de noms venant des pays latino-italiens (Maria, Enzo, Alejandro)
  • la tendance de noms provenant des pays anglophones (Hope, Alexander, Ryan)
  • des saisons de noms latino et afro-caribéens (Tamara, Maeva, Moana).

Actuellement, c’est donc une nouvelle tendance qui voit le jour. Peut-être est-ce le contexte de la pandémie de 2020 qui a éveillé les inspirations. Peut-être que face à cette situation, bien des parents ont eu plus de temps pour élargir leur recherche. En tout cas, coronavirus ou pas, l’utilisation de ce prénom est bien en évolution.

Keandra en chiffres et en popularité

Combien de personnes dans le monde porte ce prénom ? Dans quel pays le retrouve-t-on le plus ? Quand a-t-il eu du succès ? Voici tous les chiffres sur le prénom « Keandra ». De prime abord, il est important de préciser qu’il s’agit d’un prénom féminin. Pour les garçons, il faudra trouver autre chose. Pourquoi pas une anagramme de Kaendra comme Darenka ou encore, des noms qui sonnent comme lui : Kendji, Killian, …

Les Keandra dans le monde

Outre les pays gaéliques proprement dits, les USA sont le pays où retrouve le plus de Keandra lors des naissances. Depuis la fin du 19ème siècle, les compteurs des Keandra à travers tous les USA ne montent qu’à quelques centaines. Elles sont majoritairement situées dans le Texas (plus de 160 naissances), en Floride (plus de 110 naissances) et en Géorgie (moins de 50 naissances). Au Québec, des naissances de Keandra ont été enregistrées, mais elles ont été trop faibles pour figurer dans un compteur de prénoms à succès. Toutefois, elles y connaissent une certaine évolution, particulièrement ces deux dernières années. Le contexte du coronavirus (ou covid) et le temps à tuer (pour chercher des noms et des prénoms) y sont certainement pour beaucoup. Le classement de ce prénom dans les autres parties du monde n’est même pas comptabilisé, tellement il est rare d’attribuer le nom de Keandra lors des naissances.

Keandra nouveau prénom fille
Image par Cheryl Holt de Pixabay

La France figure parmi elles. Si vous entrez dans le blog Politologue, par exemple, vous constaterez que Keandra ne figure pas parmi les noms attribués en France. Avec la tendance montante de ce « nouveau » prénom, nous savons qu’il figurera bientôt dans le classement des prénoms à envisager pour son enfant.

Enfin, dans le monde et spécifiquement aux USA, Keandra a été le prénom d’une fille dans 97 % des cas. Dans les 3 % restants, il faisait office de nom de famille.

La tendance du prénom Keandra à travers le temps

Le prénom a commencé à figurer au classement des prénoms du genre féminin vers les années 1800. Jusque vers le début des années 2000, il occupait certainement la dernière place. Aux USA, on ne comptait aucun Keandra, filles ou garçons, jusqu’au début du 21ème siècle. La tendance a ensuite, connue une certaine évolution. Sur les dix dernières années, il y a eu 5 Keandra par an aux USA, mais jamais au masculin. Il faudra attendre la période de coronavirus pour en voir un peu plus. D’après le classement effectué par le Politologue, il y en aurait 461 aujourd’hui – répartis dans les USA, comme évoqué précédemment.

En France ou même au Quebec, il n’est même pas la peine de parler du classement de ce prénom dans le temps, tellement il a été peu enregistré lors des naissances. Il n’a commencé à vraiment attirer que ces dernières années, en particulier la période durant le coronavirus et celle du post-coronarivus.

Les superstitions autour du prénom Keandra

Après la signification formelle, l’évolution statistique du prénom Keandra, parlons des superstitions qui tournent autour de lui. Elles tirent presque toutes leurs origines des USA, là où ce nom a connu un certain succès lors des naissances.

La superstition tient surtout ces sources de la numérologie. Loin d’être une information fiable comme celle de son utilisation par un politologue lors d’élections en tous genres, la numérologie consiste à attribuer un chiffre à chaque lettre qui compose les noms et d’en faire la somme. Le chiffre unitaire obtenu correspond à un trait de caractère dominant chez la personne.

Voici les chiffres correspondants à chaque lettre du prénom Keandra :

K : 2 – E : 5 – A : 1 –N : 5 – D : 4 – R : 9 – A : 1

Le total fait 27 et la somme des deux chiffres donnent 9.

Ainsi, Keandra correspondrait au chiffre 9. Il s’agirait d’une personne particulièrement dévouée, remplie d’amour AGAPE qui n’attend rien en retour. Pleine de compassion et toujours prête à partager, Keandra est donc l’un des noms que l’on donne à une personne idéaliste.

De par le chiffre 9, elle serait également liée à la planète mars, avec la couleur rouge comme couleur porte-bonheur. La pierre précieuse qui lui correspondrait le mieux serait la pierre de sang.

Bien évidemment, tous les noms et prénoms s’accompagnent également de faiblesses et de défauts. C’est le propre de l’homme. Ainsi, le défaut de Keandra serait donc d’être une femme fatale, dangereuse voire porte-malheur pour les garçons et les hommes.

Quelle est l’importance d’étudier les prénoms en détail ?

Les naissances sont des moments magiques. Mais les prénoms valent-ils pour autant l’attention que nous leur accordons ? La réponse est oui et ce peu importe la langue. Découvrez ici pourquoi.

Parce que votre enfant le vaut bien

Il y a des organismes se positionnant comme compteur de naissances et de noms et prénoms. Parmi eux, le blog de science politique célèbre « Le politologue ». Il faut croire que les noms et prénoms intéressent même pour gagner les élections, allez savoir pourquoi. Dans tous les cas, si un blog quelconque passe du temps à étudier un prénom, les parents ne devraient-ils pas en faire au moins dix fois plus ? C’est l’un des premiers actes que vous faites envers vos enfants. Ne laissez donc pas le monde des élections, un politologue ou un blog quelconque vous dépasser sur ce plan.

Pour bien choisir

Avec tous les prénoms dans toutes les langues du monde, il est important de bien choisir celui que va porter votre enfant. Il faut un prénom qui vous plaise, qui vous anime d’une certaine fierté et dont votre enfant pourra également être fier. Les filles sont, d’ailleurs, davantage concernées par le souci de la qualité de leurs noms. Souvenez-vous toujours que votre enfant va grandir et que noms et prénoms vont le marquer à vie. S’il se présente un jour pour les élections, son nom influencera les potentiels électeurs. De même s’il devient une quelconque célébrité ou s’il reste un citoyen lambda.

Pour influencer la personnalité de l’enfant

Nous avons vu ce que Keandra pouvait signifier. En lui donnant ce prénom, vous donnez vie à tous ces signes et toutes ces significations. Il faut donc admettre que le choix de ces noms et prénoms relève, consciemment ou inconsciemment, d’une image que l’on a ou qu’on veut donner à la personne qui porte lesdits noms et prénoms.

Les 7 raisons d’appeler sa fille Keandra à la naissance

Voilà toutes les informations que nous avons pu vous donner autour du prénom Keandra et son évolution à travers le temps et l’espace, y compris durant la période du coronavirus (ou covid). Peut-être cela vous a-t-il suffit pour vous décider. En tout cas, nous vous résumons dans les 7 prochains points, 7 différents intérêts à prénommer votre fille Keandra.

prénom original france
Image par Free-Photos de Pixabay

1.      Un prénom qui commence par K

Les noms qui commencent par K sont plus inhabituels, même s’il y en a 1006 comptabilisés en France. Keandra ne figure pas au classement en France. Si vous en recherchez particulièrement un qui ne soit pas aussi habituel de Karen (fortement comptabilisé lors des naissances en France, des naissances au Québec et ailleurs dans le monde) – mais avec la lettre K, vous l’avez trouvé. Vous éviterez ainsi les noms et prénoms commençant par d’autres lettres de l’alphabet, plus communs.

2.      Un nom original

Original est l’adjectif qui qualifie quelque chose de pur, qui n’est en rien une copie ou une reproduction. C’est aussi quelque chose qui n’est pas ordinaire. L’original est donc également en perpétuelle évolution. En choisissant des noms comme Keandra, vous évitez à coup sûr les pâles copies et les francisations des noms comme Dos Santos qui devient Dessaint, en France. Après la longue pause du coronavirus, vous pouvez bien offrir cela à votre enfant. Vous ne tombez pas non plus dans les noms portés par des millions de filles et garçons dans le monde et il sera plus facile aux gens de se rappeler de votre enfant.

3.      Un prénom rare

Outre les USA, le Québec et le pays d’origine du prénom Keandra, il y a très peu de gens qui le porte. Ce prénom figure à la 27.788ème position dans le classement des prénoms de filles attribués lors des naissances, après la vague de coronavirus (il s’agit donc d’une statistique récente). Actuellement, il n’y a que 7100 personnes à porter ce nom à travers le monde, soit pratiquement un millionième de la population mondiale.

4.      Un des noms les plus pratiques

C’est un nom qui ne fait que 7 lettres. Des feuilles de copie ou des papiers administratifs à remplir ? C’est un prénom qui prend peu de place, même si le nom de famille est long ou même s’il y a deux noms de famille (notamment pour la femme mariée). Keandra apparaît donc à coup sûr, en bonne position dans le classement des prénoms pratiques, loin devant des noms comme Barbora Krejčíková, tenniswoman célèbre.

5.      Un prénom qui sonne bien

prénom original fille
Image par Vijay Hu de Pixabay

Bien évidemment, il est difficile d’établir un classement des noms qui sonnent bien. C’est une affaire de goût et cela ne se discute, ni ne se classe pas. De même, chaque pays a son prénom féminin fétiche, qui sonne bien.

Toutefois, si le prénom de Keandra a connu une évolution après les années 2000, c’est qu’il commence à faire partie des noms qui plaisent aux ressortissants de nombreux pays. Parmi eux, il faut compter les USA, la France, mais aussi le Canada, via le Québec.

6.      Une touche de mystère et d’exotisme

L’Ecosse figure parmi les pays qui a une culture propre, avec une bonne dose de folklore autour. En optant pour des noms provenant des pays gaéliques, on choisit donc, quelque part, un peu de mystère et d’exotisme européen. Par là-même, les filles qui portent ce nom arbore un petit côté énigmatique et secret, comme si elle avait une histoire insoupçonnée qu’elle cache avec son prénom.

7.      Une tendance parmi les naissances

Enfin, prénommer sa fille Keandra est une tendance en pleine évolution, au-delà des USA et du contexte de coronavirus. Participez-vous aussi à cette tendance et soyez les parents de la première Keandra célèbre ou participant aux élections de reine de beauté ou aux élections politiques. Il faut l’avouer, ce nom est encore peu porté par des célébrités. D’après les prévisions, les prochaines naissances devraient probablement enregistrer plus de Keandra que jamais, sans en arriver à le rendre vulgaire. Il restera dans les annales, mais n’arrivera jamais au niveau de Marie ou de Jane.